VIDÉO - La merveille de reprise acrobatique de Griezmann contre Rostov

VIDÉO - La merveille de reprise acrobatique de Griezmann contre Rostov
Football

GOLAZO – Antoine Griezmann a sorti le grand jeu ce mardi en inscrivant un doublé qui permet à l’Atlético de Madrid de valider son ticket pour les 8es de finale de la Ligue des champions. Face à Rostov (2-1), l’attaquant français a notamment ouvert le score grâce à une reprise acrobatique exceptionnelle.

On dit merci qui ? Merci "Grizi" ! Si le club de l'Atlético de Madrid a pu composter dès ce mardi soir son ticket pour les 8es de finale de la Ligue des champions, il le doit en grande partie à Antoine Griezmann. Opposés à Rostov, les Colchoneros se sont imposés dans la douleur, au bout du temps additionnel, grâce à un but tardif inscrit par l’attaquant français (90+3). Mais si son petit piqué victorieux vaut le coup d’œil, on préfère s’attarder sur la première réalisation de l’international français, au sommet de sa forme à quelques semaines de la désignation du futur Ballon d’Or.

Ses deux premiers buts de la saison en Ligue des champions

Griezmann a tout simplement joué les équilibristes au moment d’ouvrir le score avant la demi-heure de jeu. Dos au but au niveau du point de penalty, l’attaquant madrilène, totalement oublié par la défense russe, parvient à reprendre le ballon de l’extérieur du pied gauche et à l’expédier dans les buts adverses. Une reprise acrobatique exceptionnelle qui lui a d'ailleurs permis d’ouvrir son compteur en Ligue des champions, Griezmann étant resté muet devant le but en C1 depuis la demi-finale remportée face au Bayern Munich la saison passée. Ça valait vraiment le coup d’attendre.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    "Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

    EN DIRECT - Covid-19 : 258 décès enregistrés en 24 heures, un niveau similaire à fin mars

    Le Maroc condamne la publication des caricatures de Mahomet

    Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

    Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent