VIDÉO - Louis van Gaal à un journaliste : "C'est vous qui allez vous faire virer"

VIDÉO - Louis van Gaal à un journaliste : "C'est vous qui allez vous faire virer"

FOOTBALL - Interrogé en conférence de presse, après Chelsea-Manchester United (1-1), sur son futur limogeage au profit de José Mourinho, annoncé par plusieurs médias anglais, Louis van Gaal, le coach des Red Devils, a (encore) perdu son sang-froid.

Pas besoin de scruter longtemps le visage de Louis van Gaal pour percevoir, derrière son calme apparent, toute la rage qu'il contient. Plusieurs fois cette saison, en conférence de presse, l'entraîneur néerlandais de Manchester United n'a d'ailleurs eu d'autre choix que de la laisser éclater, comme ce 23 décembre où il avait livré un improbable monologue à base de tartelettes sucrées, avant de tourner les talons. Mais dimanche, après Chelsea-Manchester United (1-1), l'expression de cette colère froide avait quelque chose d'un peu plus savoureux encore, parce qu'elle a pris la forme d'un échange avec un reporter.

Comme souvent, la perte de sang-froid du technicien a trouvé son origine dans les articles de presse évoquant son futur licenciement. En l'occurrence, ce matin-là, The Daily Télégraph et la BBC, deux médias très sérieux, avaient évoqué des négociations très avancées entre ses dirigeants et José Mourinho. Une information qu'un courageux journaliste a entrepris de soumettre à Louis van Gaal, afin d'obtenir sa réaction. A alors débuté le dialogue suivant :

Louis van Gaal : Ah, donc vous avez parlé à Ed Woodward (le vice-président de Manchester United, ndlr) ?

Le journaliste : Le club a démenti.

Louis van Gaal : Pourquoi démentir ? Pourquoi devrait-il démentir des histoires que vous inventez. Vous n’avez pas parlé à Ed Woodward, vous n’avez pas parlé aux Glazers (les propriétaires du club, ndlr), donc vous avez inventé cette histoire et après vous voulez que je réponde. Je ne répondrai pas.

Le journaliste : ...

Louis van Gaal : Moi aussi je vais lancer une rumeur. Que c’est vous qui allez vous faire virer demain. C’est quoi votre nom ? Comme ça, je pourrai aussi donner votre nom. Vous croyez que ça va faire plaisir à votre femme, à vos enfants ?

Une certitude : quand Louis van Gaal quittera son poste, il nous manquera.

À VOIR AUSSI >>  VIDÉO - Manchester United : l'incroyable monologue de Louis van Gaal en conférence de presse

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : une réunion à l'Élysée pour préparer la réouverture des lieux fermés

"60 à 70% des victimes" britanniques de la troisième vague étaient-elles vraiment "vaccinées" ?

"Absolument impudique" : Vianney fâché par la couverture d’un magazine people

Le plan Alerte enlèvement levé dans les Vosges pour Mia, 8 ans, toujours recherchée

EN DIRECT - Covid-19 : les vols de Guyane toujours autorisés, contrôles renforcés à la frontière brésilienne

Lire et commenter