VIDÉO - Neymar est parisien et le Parc des Princes lui a réservé un triomphe

VIDÉO - Neymar est parisien et le Parc des Princes lui a réservé un triomphe

ÉVÉNEMENT - La star du foot, qui a signé cette semaine au PSG, était présentée ce samedi après-midi aux supporters parisiens dans l'enceinte du Parc des Princes. Une ambiance de folie régnait dans le stade.

C'était le Parc des Princes des grands jours. Le stade entier était en ébullition face à la pépite brésilienne, nouvelle star du PSG qui venait saluer les supporters. Dans un Parc chauffé à blanc par l'événement, Neymar a fait son entrée sous les acclamations du public parisien. 

Nasser al-Khelaïfi a tenté d'en placer une, sur le podium installé sur la pelouse, mais difficile de se faire entendre dans un stade chantant en choeur. Puis Neymar a pris le micro et lancé quelques mots aux fans : "Merci (en français). Je suis très heureux. Je suis venu pour un grand défi, j'aurai besoin de votre soutien pour gagner des trophées."

Toute l'info sur

Neymar la superstar du PSG

Dans le vestiaire, il sera entre Dani Alves et Thiago Silva

Puis il a lancé le traditionnel "Ici c'est ?" complété d'un rugissant "Paris !" de la part des supporters. Comme s'il avait besoin de se faire adopter, lui qui gravite dans le top 5 des meilleurs joueurs au monde. Puis, il a entamé un tour du stade pour saluer chaque tribune de son nouveau jardin. Le Collectif Ultras Paris (CUP), déjà très bruyant vendredi aux abords du Parc des Princes, et qui avait promis de "s'exploser la voix" a tenu son serment du début jusqu'à la fin de la cérémonie. 

"Neymar, Neymar", ont-ils chanté sur un air brésilien connu (le refrain "Brasil, Brasil" du standard "Aquarela do Brasil"). Séduit par la ferveur incandescente de la centaine de supporters, le Brésilien est resté de longues minutes devant eux, avant de continuer son tour du stade, et de revenir finalement de nouveau devant pour leur lancer son maillot. Un maillot que se sont empressés de récupérer les afficionados de la tribune. 

Lire aussi

Au micro de BeIn Sports, l'attaquant a ensuite confié qu'il ne s'attendait pas à un accueil pareil, à son arrivée à Paris. Sportivement, il s'est dit déçu de ne pouvoir jouer face à Amiens et confié s'être installé dans le vestiaire, entre Dani Alves et Thiago Silva. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

EN DIRECT - Présidentielle 2022 : "Du point de vue des idées, Zemmour c'est l'apogée du n'importe quoi", dénonce Castaner

REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

Présidentielle 2022 : sur LCI, Marine Le Pen dénonce la "division" et les "propos outranciers" d'Éric Zemmour

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.