VIDÉO - OM : les bizutages très gênants de Steven Fletcher et Abou Diaby

VIDÉO - OM : les bizutages très gênants de Steven Fletcher et Abou Diaby

FOOTBALL - Pour leur première apparition dans le groupe de l'OM, Steven Fletcher et Abou Diaby ont dû se plier au rituel du bizutage en chanson. Et c'était plutôt rigolo.

Heureusement que le ridicule ne tue pas. Sinon il n'y aurait plus beaucoup de footballeurs en activité. Surtout à l'heure des réseaux sociaux, sur lesquels pullulent désormais des vidéos de joueurs se pliant au rituel de bizutage en chanson, debout sur une chaise ou une table en formica, devant tous leurs coéquipiers et leurs entraîneurs. En témoignent celles mises en ligne ce mercredi par le compte Twitter anglais de l'OM, filmées la semaine dernière, à la veille du 8e de finale de Coupe de France contre Trélissac. Attachez vos ceintures.

On débute en fanfare, si l'on peut dire, avec la toute nouvelle recrue, l'attaquant anglais Seven Fletcher, qui a entrepris d'interpréter le générique de la série Le Prince de Bel-Air, autrefois rappé par Will Smith. Original, pour ne pas dire aventureux.

Plus banal, Abou Diaby, arrivé l'été dernier, mais convoqué pour la première fois dans le groupe à l'occasion de ce match, a choisi l'un des tubes de Maître Gims, en l'occurrence Sapés comme jamais. Mais cette séquence vaut surtout le coup d'oeil pour la lourdeur rigolarde de Steve Mandanda (qu'on aimerait voir plus souvent de cette humeur face aux journalistes), la tentative de danse de l'ex-joueur d'Arsenal et sa sortie de scène laborieuse. Qui a presque fait craindre une nouvelle blessure.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

EN DIRECT - Covid-19 : contaminations et hospitalisations en hausse avant l'entrée en vigueur du pass vaccinal

EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : découvrez les résultats de notre sondage quotidien du 21 janvier

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.