VIDÉO - Pour Adrien Rabiot, "il faut un milieu de plus, un vrai 6 de métier" au Paris Saint-Germain

Football
DirectLCI
MERCATO - Indispensable au sein de l'entrejeu parisien, prêtant souvent main forte en tant que sentinelle en l'absence de Thiago Motta, Adrien Rabiot a estimé, dans un entretien accordé dimanche 26 novembre à Téléfoot, que le PSG avait "besoin" d'un milieu défensif supplémentaire, un numéro 6.

Déjà très important dans le dispositif d'Unai Emery la saison passée, Adrien Rabiot a pris une nouvelle dimension dans cet exercice 2017-2018 avec le club de la capitale. Homme à tout faire du technicien basque, le milieu de terrain formé au PSG est celui qui gagne le plus de duels et récupère le plus de ballons cette saison et a disputé toutes les rencontres des Rouge et Bleu. Dnt 10 en tant que milieu relayeur, son poste préféré, 3 dans un milieu à 2 et 6 au poste de sentinelle. 


Dans une interview accordée à Téléfoot, le natif de Saint-Maurice, dans le Val-de-Marne, a réitéré son désir de s'installer au poste de numéro 8 : "J'ai un nouveau statut dans cette équipe, avec plus de responsabilités, je suis à la disposition du coach. Tout le monde sait que je suis plus à l'aise en numéro 8 qu'en numéro 6, mais pour le bien de l'équipe, il faut le faire."

Je pense qu'il faut un milieu de plus, un vrai 6 de métier.Adrien Rabiot au micro de Téléfoot.

Interrogé sur les besoins de recruter un nouveau milieu de terrain cet hiver, Rabiot a estimé que l'effectif parisien avait effectivement besoin d'un nouvel élément dans l'entrejeu : "C'est ce dont on a besoin, je pense qu'il faut un milieu de plus, un vrai 6 de métier. Je pense que le club travaille dessus mais c'est important de recruter un 6." Selon les informations de Téléfoot, les dirigeants parisiens souhaitent bien recruter ce profil au prochain mercato afin d'étoffer son milieu de terrain et par la même occasion rassurer sa pépite, en vue de lui faire signer une prolongation de bail.


Sous contrat jusqu'en juin 2019, le titi parisien n'a pas encore eu l'occasion de discuter de son avenir avec ses dirigeants : "On en est nulle part. Pour l'instant, il n'y a pas eu de discussion. Le club n'a pas discuté avec nous de ces choses-là donc tout ce qu'on peut lire dans la presse à ce sujet, c'est faux. Il n'y a eu aucune discussion pour le moment."

La Ligue des champions et le Mondial dans le viseur

Au cours de l'entretien, Adrien Rabiot a également évoqué le trio d'attaque infernal du PSG composé de Kylian Mbappé, Neymar et Edinson Cavani. "Pour moi, c'est la meilleure attaque du monde, les statistiques le prouvent. Le club a pris une autre dimension avec l'arrivée de Neymar. C'est ce qu'il fallait, un joueur qui mette vraiment le PSG en lumière et qui apporte aussi sportivement sur le terrain."


Très ambitieux, le milieu relayeur de 22 ans veut tout gagner cette saison, à la fois avec son club et l'équipe de France. Ce dernier se verrait bien soulever à la fois la Ligue des champions et la Coupe du monde, lors de la même saison : "Pourquoi pas faire les deux ? Je pense que c'est possible. Avec le PSG, on a la capacité de le faire, avec l'équipe de France, on a un vivier de jeunes joueurs exceptionnels et il y a moyen de faire de belles choses. Si on arrive à faire les deux la même saison, ce serait vraiment énorme."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter