VIDÉO - Pour sa première au Stade des Lumières, Beauvue chambre (encore) ses supporters

VIDÉO - Pour sa première au Stade des Lumières, Beauvue chambre (encore) ses supporters

Football
DirectLCI
CHAMBRAGE – Auteur du quatrième but de l'OL face à Troyes (4-1), Claudio Beauvue n'a rien trouvé de mieux que de chambrer les supporters lyonnais qui remettent en cause ses prestations depuis le début de saison.

Si Claudio Beauvue a voulu marquer de son empreinte sa première dans le Stade des Lumières, c'est réussi. Mais l'attaquant de l'Olympique Lyonnais aurait certainement pu s'y prendre autrement. Alors que l'ancien joueur de l'En Avant Guingamp entretient une relation complexe avec les supporters du club en raison de ses prestations poussives depuis le début de la saison, Beauvue n'y met vraiment pas du sien de son côté non plus.

Une semaine après avoir fêté un but inscrit face à Limoges en demandant aux supporters lyonnais de se taire en mettant son doigt sur sa bouche, l'attaquant de l'OL a récidivé face à Troyes (4-1) samedi soir ! Beauvue avait pourtant eu la bonne idée de marquer un nouveau but, certes anecdotique, mais il a de nouveau eu une attention particulière au public du Parc OL en s'empressant de le chambrer en mettant ses mains derrière ses oreilles avant de montrer son nom inscrit sur son maillot. La réponse du Virage Nord a évidemment fusé avec des cinglants "Beauvue, Beauvue, on t'enc...".

"S'il imagine que son geste allait nous pousser à le laisser aller au Celta Vigo..."

Désireux de voir son club véhiculer la meilleure image possible, Jean-Michel Aulas a évidemment très peu apprécié l'attitude déplacée de son joueur, qui plus est le jour de l'inauguration de son nouveau stade. Et alors que les rumeurs envoient Claudio Beauvue du côté du Celta Vigo, le président de l'OL pourrait bien davantage verrouiller un possible transfert du joueur après l'incident de samedi. "S'il imagine que son geste allait nous pousser à le laisser aller au Celta Vigo, il risque surtout de nous amener à le conserver, a réagi Aulas. Il n'aurait pas dû faire ce qu'il a fait. À Lyon, il y a des valeurs et surtout le respect des supporters."

Quelques heures après sa bévue, Claudio Beauvue a finalement présenté ses excuses aux supporters lyonnais sur son compte Twitter. "Affecté par les propos injurieux et menaçants de certains. J'ai mal réagi. Je tiens à m'excuser auprès des fidèles supporters lyonnais que j'ai pu heurter et je le remercie pour leur soutien." Suffisant pour enterrer la hache de guerre ?

A LIRE AUSSI >> VIDEO - Lyon bat Troyes pour son premier match dans son nouveau stade

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter