VIDÉO - Premier League : City, l'énorme coup d'arrêt

VIDÉO - Premier League : City, l'énorme coup d'arrêt

FOOTBALL - Il n'y aura pas de huitième victoire consécutive pour Manchester City. Alors qu'ils menaient pourtant 2-0 (buts de Silva et Fernandinho), les Skyblues ont été accrochés ce dimanche par l'avant-dernier Burnley (2-2), lors de la 19e journée de Premier League. Ils ratent du coup une superbe occasion de revenir sur le leader Chelsea.

Samir Nasri et les Mancuniens se sont-ils vus trop beaux ? Alors qu'ils menaient 2-0 ce dimanche contre le relégable Burnley, alors qu'ils étaient en passe de signer une huitième victoire d'affilée en championnat et ainsi coller aux basques de Chelsea, les Skyblues ont finalement permis à l'avant-dernier du championnat de ramener un point de l'Etihad Stadium.

LIRE AUSSI >> Premier League : Hazard n'a pas suffi pour Chelsea

Un partage des points concédé dans les dernières minutes du match quand Ashley Barnes, profitant d'un cafouillage de la défense, a envoyé un missile dans le but de Joe Hart (2-2, 81e). En début de seconde période, son partenaire George Boyd avait lui redonné l'espoir aux visiteurs en reprenant victorieusement un centre-tir de Danny Ings (2-1, 47e).

Arsenal s'impose enfin sans Giroud

Pourtant, tout avait bien commencé pour les hommes de Manuel Pellegrini donc. Rapidement en première période, ils s'étaient offerts un double avantage grâce à leur homme en forme David Silva (1-0, 23e), auteur d'un tir en pivot bien senti, et à la merveille de Fernandinho (2-0, 33e). Le milieu brésilien, plein axe, a brossé son ballon à la perfection pour l'envoyer dans la lucarne adverse.

Un coup d'éclat pour du beurre donc puisque Manchester City a enregistré son deuxième match nul de la saison, restant par la même occasion à trois points de Chelsea qui venait d'être accroché par Southampton (1-1). Cette deuxième journée en deux jours pour les pensionnaires de Premier League n'a d'ailleurs pas souri aux équipes de tête puisque parmi les sept premiers, seul Arsenal s'est imposé.

LIRE AUSSI >> Boxing Day : Arsenal, la victoire (un peu) amère

Les Gunners, ont réalisé un petit exploit en allant s'imposer sur la pelouse de West Ham (1-2), un concurrent direct pour une place en Ligue des champions. La troupe d'Arsène Wenger, grâce entre autre à des buts de Santi Cazorla (sur penalty) et Danny Welbeck (servi sur un plateau par Alexis Sanchez), a réussi ce joli coup qui plus est sans Olivier Giroud. Suspendu après sa réaction épidermique vendredi, l'attaquant de l'équipe de France a pu apprécier de voir ses partenaires s'imposer enfin sans lui, le taux de victoire des Londoniens dans ce registre étant de 33% avant ce match. Au classement, ces derniers reviennent du coup à hauteur du quatrième Southampton, avec 33 points, qui n'est autre que leur prochain adversaire en Premier League, affrontement prévu le 1er janvier 2015.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : des signaux "un peu encourageants" sur sa gravité, selon le Dr Fauci

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Présidentielle 2022 : un premier meeting "à risque" pour Eric Zemmour

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.