PSG : Choupo-Moting "risée de l'Europe" après avoir arrêté un but... de son coéquipier

Football

IMPENSABLE - Dimanche soir face à Strasbourg (2-2), Eric Maxim Choupo-Moting a enlevé le but du 2-1 à Nkunku en "sauvant" le ballon sur la ligne alsacienne, privant sans doute le PSG du titre de champion. Son raté improbable a fait le tour des réseaux sociaux.

Eric Maxim Choupo-Moting a mis son pied où il n'aurait pas dû. S'il a ouvert du score, la "mascotte" du Parc des Princes a aussi empêché, malgré lui, Christopher Nkunku de marquer en repoussant de manière inexplicable une frappe de son partenaire sur la ligne de but alsacienne dimanche contre Strasbourg (2-2). Un "sauvetage" insensé qui a contribué à retarder le huitième titre du PSG, qui avait besoin d'une victoire pour être sacré champion de France après le nul de son dauphin lillois à Reims (1-1).

Aligné en pointe à la place de Mbappé, préservé au coup d'envoi, "Choupo" était parti pour vivre une belle soirée au Parc. Buteur à la 13e minute, sa troisième réalisation de la saison en Ligue 1 et son premier but dans son "jardin", il avait endossé le costume du héros en offrant provisoirement le titre au PSG. Mais alors qu'il réalisait une performance plus que correcte, le Camerounais a littéralement enlevé un but tout fait à Nkunku. L'ancien attaquant de Stoke City a arrêté, du pied gauche, un ballon promis aux filets sur la ligne. Emporté par son élan, il n'a pu se redresser et conclure du droit. Le score était alors de 1-1.

Lire aussi

"Le pire raté de l'histoire du football"

Un geste improbable qui a fait fureur sur les réseaux sociaux. Partout en Europe, les médias se sont amusés de ce raté aux frontières du réel. En Espagne, le journal Marca a qualifié l'action de "gaffe du week-end dans le football mondial" alors qu'en Italie, Il Corriere dello Sport a titré sur "l'erreur du siècle" de la doublure d'Edinson Cavani, blessé. En Angleterre, la BBC a, elle, relaté "le pire raté de l'histoire du football". Il faut dire que, même sur le banc parisien, Kylian Mbappé a eu du mal à cacher sa sidération. Bouche bée, les yeux écarquillés, il resté sans voix face au loupé monumental de "Choupo".

À l'issue de la rencontre, l'ancien joueur de Mayence a tenté d'expliquer l'inexplicable. "En fait, moi, au début, je pensais qu'il (Nkunku, ndlr) allait me faire la passe. Il a tiré et moi je pensais que le défenseur allait peut-être prendre le ballon", a-t-il raconté au micro de Canal+. "Après, j'ai hésité (à) prendre le ballon, mais je me suis demandé peut-être que je suis hors-jeu et ça va très vite. Je touche le ballon, ça va sur le poteau et, bon, c'est très dommage parce que le ballon entrait normalement. Désolé pour ça". "Il faut prendre des décisions et malheureusement, j'ai pris la mauvaise", a-t-il ajouté un peu plus tard lors de son passage en zone mixte. "J'ai eu ce réflexe, c'est très dommage. C'est le football."

Je ne sais pas pourquoi il a fait ça- Thomas TUCHEL

Forcément rageant pour Thomas Tuchel, qui n'en veut pas à son attaquant malgré son geste insensé. "C'est très malheureux aujourd'hui. Il a bien commencé, avec un but. Après, il arrête ce ballon sur la ligne. C'était le 2-1 pour nous. Je ne sais pas pourquoi il a fait ça (sourire). En anglais, c'est la loi de Murphy", a concédé l'entraîneur parisien en conférence de presse. La loi de Murphy, c'est la théorie selon laquelle "tout ce qui est susceptible de mal tourner tournera mal". Comprenez que ce n'était ni la soirée du PSG ni celle de Choupo-Moting. Dans le vestiaire, l'ambiance n'était pas à la rigolade et au chambrage. "Ce n'était pas le moment", a confirmé le coach allemand. "Il y a eu 2-2. Si on avait gagné, ça aurait été possible."

Les supporters ne l'auraient d'ailleurs pas compris, eux qui ont pour la première fois sifflé "Choupo" lors de sa sortie. "Ça ne me touche pas... Je n'ai pas fait trop attention à cela. Mais c'est normal que des gens soient déçus", a réagi le malchanceux. "Après, je donne toujours tout. J'étais d'abord content de marquer mon premier but ici devant les supporters. Je vais tout faire pour faire mieux. Ceux qui connaissent le foot savent que ça arrive malheureusement, c'est comme ça...  Il faut accepter." Reste à savoir si le Parc pardonnera au Camerounais d'avoir privé le PSG de titre avec cette séquence digne de Vidéo Gag.

Lire et commenter