VIDÉO - PSG : Ibra et Cavani, une affaire qui roule (enfin)

VIDÉO - PSG : Ibra et Cavani, une affaire qui roule (enfin)

DirectLCI
FOOTBALL - Un but d'Edinson Cavani sur une offrande de Zlatan Ibrahimovic, un but de Zlatan Ibrahimovic sur une offrande d'Edinson Cavani : la victoire face à Saint-Étienne (4-1) a permis au deux attaquants du PSG de se retrouver pour de bon. Ce qui a enchanté leur entraîneur, Laurent Blanc, et certains de leurs coéquipiers.

À ce degré d'ego et au regard des sommes en jeu pour les rémunérer, on peut comprendre que le psychodrame ne soit jamais bien loin dès lors que l'on aborde l'épineux sujet de leur association. Voilà maintenant un peu plus de deux ans qu'Edinson Cavani a rejoint Zlatan Ibrahimovic au PSG. Et, mercredi dernier encore, après un nul (0-0) face au Real Madrid où leur relation fut quasiment inexistante, les spéculations avaient repris bon train. Mais une victoire face à Saint-Étienne (4-1) dimanche soir, durant laquelle les deux hommes se sont mutuellement offert un but, a suffi pour dissiper les doutes. Ou, du moins, pour rassurer tout le monde quant à leurs intentions.

Car si l'Uruguayen n'a jamais caché son aspiration à jouer en pointe, il s'est habitué à faire contre mauvaise fortune bon cœur sur son aile gauche. Et dans un match comme celui de dimanche, où Layvin Kurzawa a beaucoup pris son couloir, El Matador a pu évoluer dans un rôle plus axial. Résultat : il a constamment recherché le Suédois. Même si leur entraîneur a préféré élargir l'analyse. "On a pu voir qu'ils avaient des qualités complémentaires. Ils ont la volonté de jouer ensemble, de se déplacer avec des profils et des qualités différentes. Je le leur ai dit cette semaine : ce qui m'intéresse, c'est de les voir dans la surface", a ainsi noté Laurent Blanc, en référence à mercredi.

EN SAVOIR + >> PSG - Saint-Étienne (4-1) – Laurent Blanc : "Il faut être patient, j'ai cette qualité-là"

Sauf que la question ne n'est pas posée que face au Real. Les réactions de leurs coéquipiers dimanche soir l'ont bien démontré. "J'ai vu Zlatan et Cava beaucoup combiner ensemble, c'est bien pour toute l'équipe. Ils jouent de mieux en mieux et c'est une chance pour nous", a, par exemple, dit Gregory Van der Wiel, comme si cela n'allait pas forcément de soi. Un sentiment confirmé par l'ironie piquante de Thiago Silva. "Maintenant Ibra et Cavani se font des passes ! Tout le monde est content", a en effet rigolé le capitaine.

À VOIR AUSSI >>  VIDÉO - Kurzawa, Cavani, Ibrahimovic, Lucas, Verratti... Tous les buts de PSG - Saint-Étienne (4-1)

Faut-il y voir une forme d'aveu et se dire qu'il y avait donc bien un malaise entre les deux ? Au contraire, l'humour du Brésilien tourne plutôt en dérision ces rumeurs persistantes. Une bonne vieille statistique suffit d'ailleurs pour les mettre à mal : sur les 32 buts inscrits par le PSG cette saison, 16 l'ont été par le duo. Une image, saisie dimanche soir, en a dit encore plus long : elle montre les deux hommes en train de rigoler ensemble sur le banc après avoir été remplacés.

Au passage, Zlatan Ibrahimovic a profité de la fin de match pour adresser ce message à ses détracteurs.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter