VIDÉO - Rennes-PSG : Neymar revient sur son altercation avec un supporter adverse

Football

Toute L'info sur

Neymar la superstar du PSG

APRÈS-MATCH - A l’issue de la défaite du PSG contre Rennes en finale de Coupe de France samedi soir u Stede de France, Neymar a eu un geste d’humeur contre un supporter adverse. Il s'en est brièvement expliqué ce dimanche matin.

Certes, il n’a pas vu rouge sur le pré comme son comparse Kylian Mbappé, mais l’autre star du PSG, Neymar, a vécu un après-match nerveux suite à la défaite de son club en finale de Coupe de France, samedi soir, contre Rennes. 

Alors qu’il remontait vers la tribune présidentielle avec ses coéquipiers pour aller chercher sa médaille, l’international brésilien, titulaire pour la première fois depuis plus de trois mois et buteur contre Rennes, a eu une brève altercation avec un supporter adverse. 

Lire aussi

Visiblement, ce dernier chambrait et insultait plusieurs joueurs du club de la capitale, quand le meneur de jeu du PSG est passé à son niveau. Neymar n’a pas apprécié et a rabaissé le téléphone de l’individu, lui assénant dans la foulée un léger coup au niveau du menton.

Selon les informations de RMC Sport, citant des sources internes au PSG, l’homme en question, qui a publié la séquence filmée sur les réseaux sociaux, serait "un ami d’un joueur de Rennes qui a insulté tous nos joueurs quand ils montaient chercher leur médaille. Il s’est filmé exprès pour se faire un buzz".

"Personne ne peut rester indifférent"

Ce dimanche matin, la superstar du PSG a répondu à cet incident qui a enflammé les réseaux sociaux. "Est-ce que j'ai mal agi ? Oui. Mais personne ne peut rester indifférent", a-t-il écrit en commentaire d'une publication sur Instagram de l'un de ses proches.

De son côté, le supporter agressé, un chauffeur-livreur de 28 ans, originaire de Nantes, contacté par L'Equipe, a nié les insultes que l'on entend sur la vidéo. "Je ne l'ai pas insulté, je lui ai dit qu'ils avaient été nuls, c'est le jeu, en englobant toute l'équipe", s'est-il défendu. 

A l'issue du match, le jeune homme, qui indiquait avoir "la lèvre ouverte" et avoir "saigné du nez" - ce qui n'est pas visible sur les images de l'altercation qui ont circulé - envisageait même de porter plainte contre le joueur. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter