"Si on lève la Coupe, on aura dépassé le rêve" : le président des Herbiers y croit avant la demi-finale face à Chambly

DirectLCI
INTERVIEW - Son équipe pourrait décrocher ce mardi soir son billet pour la finale de la Coupe de France si elle bat Chambly. Michel Landreau, président du club de National des Herbiers, veut croire à l'exploit. Une équipe de TF1 est partie à sa rencontre.

Il a raccroché les crampons il y a près de trente ans. Pourtant, ce mardi soir, Michel Landreau pourrait vivre le plus grand moment de sa carrière dans le monde du football. En effet, la formation dont il est le président, Les Herbiers Vendée, s'apprête à disputer une demi-finale de Coupe de France face à un autre pensionnaire du National (ndlr : troisième division), le Chambly FC.


L'épopée des Herbiers, qui s'est débarrassé de clubs huppés tels que l'AJ Auxerre ou encore le RC Lens pour en arriver là, le boss a encore du mal à y croire : "C’est tout simplement magique ! On voit cela à la télévision, on voit cela chez les autres, et là c’est nous." Expert en consulting la semaine, Michel Landreau, 58 ans, occupe tout son temps libre dans sa fonction de président bénévole, malgré des contraintes de planning parfois difficiles à gérer : "On va les accompagner à l’extérieur (ndlr : les joueurs) mais comme on joue le vendredi, quelques fois on travaille. Il faut donc essayer de jongler pour être le plus proche possible."

Au club depuis plus de dix ans, le président passionné tient à être très présent auprès de ses joueurs, comme le confirme Quentin : "C’est un club plus familial donc il est présent, il est plus proche de nous, c’est totalement différent d’un gros club comme le PSG."


A l'occasion de cette demi-finale, la ville des Herbiers est unie derrière son équipe, avec notamment plus d'une centaine de magasins aux couleurs des Rouge et Noir et une billetterie prise d'assaut après la qualification. "Trois semaines avant, toutes les places étaient déjà vendues. Près de 35.000" se réjouit Michel Landreau, alors que seulement 16 032 habitants sont recensés aux Herbiers. "Si on la lève (ndlr : la Coupe de France), on aura dépassé le rêve" conclut-il. Un rêve qui pourrait devenir réalité le 8 mai prochain, au Stade de France.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter