VIDEO - Un csc, un exploit de Ghoulam et une boulette du gardien sud-africain... l'Algérie s'en sort bien

Football
COUPE D'AFRIQUE DES NATIONS – Opposés à l'Afrique du Sud pour leur entrée en lice dans la compétition, les hommes de Christian Gourcuff ont longtemps douté. Menée 1-0 jusqu'à l'heure de jeu, l'Algérie a ensuite réussi à renverser la vapeur avec pas mal de réussite.

L'important, c'est les 3 points. Ce poncif du football langue de bois n'a peut-être jamais été aussi adapté que lors d'un premier match d'une grande compétition. Car la débuter par une contre-performance peut faire douter une équipe et l'envoyer dans le décor sans passer par la case quarts de finale. C'est ce qui a failli arriver lundi soir à l'Algérie qui, pour son entrée en lice dans cette CAN 2015 pour laquelle elle fait partie des favoris, est passée tout près d'une grande désillusion face à l'Afrique du Sud.

Un succès à l'ampleur trompeuse

Visiblement tendus et mal inspirés en première période, les hommes de Christian Gourcuff ont même été logiquement menés au score, malgré une excellent Raïs M'Bolhi, après un but de Thuso Phala (1-0, 51e minute). Les Bafana Bafana ont ensuite manqué de doubler la mise, mais Tokelo Rantie a vu son penalty heurter la barre transversale (54e). De quoi réveiller les Fennecs qui, à force de presser, ont poussé Thondalwethu Hlatswayo à inscrire de la tête un but contre son camp (1-1, 67e).

Cinq minutes plus tard, Faouzi Ghoulam, sur un raid magnifique conclu d'une frappe puissante, permettaient ensuite à l'Algérie de prendre l'avantage (2-1, 72e). Le but d'Islam Slimani, sur une boulette du gardien sud-africain (3-1, 83e), permet aux 8es de finalistes de la dernière Coupe du monde de donner une ampleur trompeuse à ce succès qui peut tout changer.


 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter