VIDÉO - Un doublé de Messi pour la 700e de Xavi avec le Barça

VIDÉO - Un doublé de Messi pour la 700e de Xavi avec le Barça

DirectLCI
COUPE DU ROI - Tandis que le Barça se qualifiait sans peine pour les quarts de finale en disposant (0-2) de Getafe sur sa pelouse, il pouvait à la fois célébrer le retour en grâce de son quadruple Ballon d'or, auteur d'un somptueux doublé, et déplorer la blessure de sa recrue estivale Neymar.

La star du jour n'est pas toujours celle que l'on croit. En effet, jeudi soir, à l'occasion d'un huitième de finale retour de Coupe du Roi aux allures de formalité (après s'être imposé 4-0 à l'aller), le Barça tout entier n'avait d'yeux que pour la 700e de Xavi Hernandez. Le milieu de terrain international (33 ans) est bien entré à la 70e, recevant une ovation du Coliseum Alfonso Perez pour saluer son immense carrière, mais les suiveurs ne retiendront finalement qu'une chose, ou plutôt deux, de cette victoire (2-0) catalane à Getafe : le doublé de Lionel Messi pour sa première titularisation en 2014.

Certains s'inquiétaient que son retour sur les pelouses ait été précipité , les voilà désormais rassurés. Non seulement la Pulga (la Puce) a disputé l'intégralité de la rencontre sans rien perdre de son peps, se montrant le plus disponible possible pour ses partenaires, mais il a frôlé le coup du chapeau d'un cheveu après avoir inscrit deux superbes buts. Le premier en coupant un centre de Cristian Tello à la 44e minute. Le second en mettant dans le vent trois défenseurs d'un dribble et une accélération puis en dribblant le gardien d'un crochet subtil pour ensuite pousser le ballon dans le but vide.

Neymar souffre d'une entorse

Comme tout cela était sans doute trop beau, et que la superstition règne en maître dans le football, il a néanmoins fallu que survienne un coup dur pour le Barça. Au bout de 23 minutes, Neymar, en tentant de redresser la trajectoire d'un ballon fuyant dans le surface adverse, s'est ainsi planté le pied droit dans le gazon. Le Brésilien a quitté, dans la foulée, ses partenaires sur une civière, le visage tordu par la douleur.

Bilan : "une entorse des tendons péroniers de la cheville droite", selon le compte Twitter officiel du club, qui a précisé que l'attaquant passerait des examens ce vendredi pour déterminer la durée de son indisponibilité. Et ainsi savoir s'il sera remis pour le quart de finale aller de la semaine prochaine, contre Levante, que Barcelone affrontera d'ailleurs, hasard du calendrier, ce dimanche en Liga. Ce qui fera trois confrontations en dix jours.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter