VIDÉO - Un siècle après, les "perdants magnifiques" de Chicago ont vaincu la malédiction

DirectLCI
DISETTE - Après 108 années d'attente et d'échecs répétés, les Chicago Cubs ont mis fin à la plus longue disette du sport américain mercredi en remportant les World Series, la finale de la Ligue majeure de baseball (MLB), à Cleveland.

C’est ce qu’on appelle une éternité. Imaginez-vous supporter d’un club qui n'a rien gagné depuis 1908 et qui a pour seul surnom "les perdants magnifiques" ? Ce n'est pas facile tous les jours… et pourtant, mercredi, les supporters des Cubs de Chicago ont vécu un moment historique : leur équipe a enfin remporté les World Series, après avoir battu Cleveland en finale. 

Billy Sianis avait pourtant maudit les Cubs

Dans l’euphorie, les supporteurs n’ont pas manqué d’humour, et se sont rappelés au bon souvenir d’une malédiction datant de 1945. Cette année-là, un certain Billy Sianis, ne goûtant pas d'être exclu de Wrigley Field, le mythique stade des Cubs, où il avait emmené sa... chèvre domestique, avait maudit l'équipe et prédit qu'elle ne gagnerait plus jamais les World Series.


Dès la fin du match, des dizaines de milliers de supporters des Cubs se sont rassemblés autour de leur stade, à Chicago, pour célébrer ce titre tant attendu, et boire à la santé du fameux Billy Sianis et de sa chèvre. Il aura donc fallu attendre plus d'un siècle pour que les Cubs s'offrent les World Series pour la troisième fois de leur histoire, après 1907 et 1908. La nuit a été folle. 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter