VIDÉO – Une attaque d’abeilles provoque l’arrêt d’un match de 1ère division en Équateur

Football

FOOTBALL – Une invasion d’abeilles a semé la pagaille et poussé l’arbitre à interrompre un match du Championnat équatorien entre le Deportivo River Plate Ecuador et le Sociedad Deportiva Aucas au bout de 10 minutes, donnant lieu à des images surréalistes.

Si la finale de l’Euro 2016 s’était joué ailleurs, au hasard en Équateur (après tout, le Japon a bien participé à la Copa America), Cristiano Ronaldo aurait été borgne, en plus de souffrir d’une entorse des ligaments du genou. On fait ici référence aux papillons de nuit qui avaient envahi le Stade de France le 10 juillet dernier, lors de la finale de l’Euro 2016, l’un d’eux allant jusqu’à se poser sur l’œil de la star portugaise (qui n’avait pas cillé) juste avant qu'elle sorte sur blessure.

En effet, en Amérique centrale, ce sont des insectes autrement plus dangereux qui ont pris possession d’un terrain de football alors qu’un match de haut niveau s’y déroulait. En l’occurrence, des abeilles. Jetez un œil aux images ci-dessous.

On y voit l’arbitre pris pour cible en premier lieu, avant que les joueurs fuient à leur tour les piqûres. En vain. Comme avec les papillons du Stade de France, les spectateurs n’y échapperont pas non plus. Résultat : le match a été arrêté dès la 10e minute de jeu, pour que la municipalité de Guayaquil (ville où se déroulait la rencontre, située au sud-est du pays) envoie des équipes munies de canon à insecticide. C'est à voir ici. 

L'affaire a pris une ampleur telle que la Fédération équatorienne de football (FEF) s’est même fendu d’un communiqué officiel évoquant "une attaque d’abeilles" dont "la gravité" a "paralysé le jeu". Les 80 minutes restantes seront disputées ce lundi à 19h heure française. Les amateurs de rap, eux, repenseront au célèbre clip du Wu-Tang Clan, Triumph, dans lequel New York tout entière succombait au même mal.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter