VIDÉO – Une bicyclette et un grand pont sur le gardien pour Antoine Griezmann

VIDÉO – Une bicyclette et un grand pont sur le gardien pour Antoine Griezmann

DirectLCI
COUPE DU ROI – Chose rare : Antoine Griezmann était remplaçant ce jeudi soir avec l'Atlético de Madrid. Plus habituel : il a planté deux jolis buts. Qui, en l'occurrence, ont enterré les illusions du Rayo Vallecano et qualifié l'Atlético de Madrid en quarts de finale.

Quand Diego Simeone a décidé de sortir Angel Correa, les socios de Vicente-Calderon ont offert à l'auteur du seul but du match jusqu'alors une vibrante standing ovation. Il faut dire qu'après le nul (1-1) de l'aller sur la pelouse du Rayo Vallecano, ce petit avantage offrait à l'Atlético de Madrid une qualification virtuelle pour les quarts de finale de la Coupe du Roi, vu qu'il ne restait que 20 minutes à jouer dans ce 8e de finale retour.

Mais quand Antoine Griezmann l'a remplacé, le stade a redoublé d'applaudissements. Parce que le Français est le meilleur joueur et le meilleur buteur des Colchoneros cette saison ? Non, plutôt parce que ce public de connaisseurs pressentait déjà que leur chouchou allait leur plier l'affaire. Et devinez quoi ? Il ne s'y est pas trompé.

Après avoir offert une passe quasi décisive à un Jackson Martinez à la ramasse, "Grizi" est allé faire le travail lui-même. Inscrivant, cinq petites minutes après son entrée en jeu, une bicyclette à bout portant d'autant plus spectaculaire qu'il l'a réussie sur corner, et au prix d'un réflexe supersonique après un mauvais rebond. Preuve de la confiance qui l'anime, mais aussi de son audace naturelle.

Et puis, dans les arrêts de jeu de la rencontre, il a appelé le ballon en profondeur, à l'extrême limite du hors-jeu, avant de s'en aller humilier le gardien d'un grand pont bien senti puis de pousser dans le but vide. Facile. Tellement facile.

S'il y en a un qui ne risque pas de perdre sa place en attaque dans le onze type de Didier Deschamps, même si Mathieu Valbuena et Karim Benzema reviennent en équipe de France, c'est bien lui. Sans doute même qu'il sera encore le plus applaudi de tous durant l'Euro 2016.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter