VIDEO - Yaya Touré, Gervinho, Kanon... Les buts qui qualifient la Côte d'Ivoire pour la finale de la CAN 2015

VIDEO - Yaya Touré, Gervinho, Kanon... Les buts qui qualifient la Côte d'Ivoire pour la finale de la CAN 2015

FOOTBALL - La Côte d'Ivoire a battu (3-1) la République démocratique du Congo mercredi soir en demi-finales. Les hommes d'Hervé Renard tenteront de décrocher la timbale dimanche contre le Ghana ou la Guinée équatoriale, qui s'affrontent jeudi soir.

Les dictons expriment souvent des vérités profondes. Mais, dimanche, le peuple ivoirien priera pour que "jamais deux sans trois" ne soit rien d'autre qu'une superstition abstraite. Ce mercredi soir, la Côte d'Ivoire a en effet disposé de la République démocratique du Congo (3-1) et s'est qualifiée pour la finale de la Coupe d'Afrique des nations 2015, la troisième pour ces Élephants après celles, perdues, en 2006 et en 2012. Face à eux se dressera le Ghana ou la Guinée équatoriale, le pays-hôte, dimanche, dans ce même stade de Bata où ils viennent de valider leur ticket.

Des Ivoiriens sans véritable force collective, mais...

On a vu chez les hommes d'Hervé Renard les mêmes qualités et les mêmes défauts que ceux affichés en quarts face à l'Algérie . À savoir une force de frappe offensive redoutable (bien que brouillonne) et une certaine fébrilité défensive (mais sans se faire vraiment peur cette fois).

Dès la 20e minute, Yaya Touré ouvrait le score d'une minasse aux 16 mètres, juste avant que Mbokani n'égalise sur un penalty (24e) consécutif à une main de Bailly. Puis, à la 41e, Gervinho s'en est allé concrétiser une contre-attaque à trois contre deux qui disait tout des errements défensifs adverses. La seconde période, quant à elle, ne vaudra le coup d'oeil que pour un but du genou du défenseur Wilfried Kanon, à l'affût sur un corner à la 68e. Au moins, on ne pourra pas reprocher aux Ivoiriens d'avoir manqué de lucidité.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Protocole sanitaire de niveau 3 à l'école primaire : ce que ça change

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.