"Vous êtes celui qui a les plus grosses cojones" : Ben Arfa félicite le président de l'OGC Nice après son mercato très "audacieux"

Football

COMPLIMENT - Devenu Parisien durant le mercato, Hatem Ben Arfa n'a pas oublié grâce à qui il devait ce retour en grâce. Le milieu de terrain du PSG a tenu à appeler Jean-Pierre Rivère, le président de l'OGC Nice qui lui avait tendu la main l'an dernier. Et de le féliciter à sa manière pour le mercato sévèrement burné de cet été.

Nice n'est pas qu'un lieu de villégiature prisé par les retraités en quête de soleil. Depuis deux saison, Nissa la bella est aussi devenue une terre d'accueil pour footballeurs bannis. Après avoir remis en selle Hatem Ben Arfa, pourtant persona non grata dans à peu près tous les clubs d'Europe,  le président de l'OGC Nice Jean-Pierre Rivère s'est acoquiné avec Mario Balotelli, alias l'enfant terrible du foot italien. Un transfert qui fascine autant qu'il fait sourire tant Super Mario s'est révélé ingérable partout où il est passé. Ce coup de poker a évidemment été salué par Hatem Ben Arfa. 

Désormais au PSG, le milieu offensif a tenu à téléphoner à son ancien président, comme le rapporte Nice-Matin : "Président, je vous appelle parce que je tenais à vous féliciter pour votre recrutement", dit le milieu offensif du PSG, au surlendemain de la clôture du marché des transferts, qui aura permis aux Aiglons de recruter le défenseur brésilien Dante, l'insaisissable Belhanda et donc "Balo", l'inénarrable azzurro.

Si on a pu réaliser Balotelli, c'est aussi en partie grâce à toi- Jean-Pierre Rivère

Plus qu'un coup de fil de courtoisie, HBA a ussi souligné une des qualités flagrantes de celui qui n'a pas hésité à lui tendre la main quand Hull et Newcastle n'en voulaient plus : "Parmi les présidents de France, vous êtes celui qui a les plus grosses cojones. Bravo". Un compliment auquel Rivère a répondu, toujours selon le quotidien provençal : "Hatem, si on a pu réaliser Balotelli, c'est aussi en partie grâce à toi et aux autres joueurs. Ce que vous avez réalisé avec le Gym a marqué les esprits". Quatrième la saison dernière, le club désormais entrainé par Lucien Favre, toujours invaincu en Championnat après trois journées... De quoi donner envie au Brésilien Adriano de venir lui aussi se relancer sur la French Riviera ? 

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter