VIDÉO - Will Smith, Neymar Jr, Jay Z ... David Beckham fait les choses en grand pour la création de sa franchise de football à Miami

DirectLCI
BECKHAM UNITED - L'ancienne gloire a annoncé ce lundi la création de sa franchise de football à Miami, en présence des hommes d'affaires Marcelo Claure, Jorge Mas ou encore Simon Fuller. Dans une vidéo de promotion, il a notamment reçu le soutien de superstars tels que Neymar Jr, Will Smith, Jay Z ou encore Jennifer Lopez.

C'est officiel : ce projet annoncé de longue date va enfin voir le jour. Devant la presse ce lundi, David Beckham a annoncé que sa franchise de football à Miami allait très prochainement intégrer le championnat nord-américain, la Major League Soccer (MLS). Cette annonce s'est faite en présence du grand patron de la MLS, Don Garber, du maire de la métropole floridienne, Tomás Regalado, et de plusieurs hommes d'affaires tels que Marcelo Claure, Jorge Mas ou encore Simon Fuller, qui lança les Spice Girls, l'ancien groupe de sa femme Victoria.

"Bienvenue au sein de la Major League Soccer", a ainsi souhaité Don Garber à l'ancien joueur de Manchester United et du Real Madrid dans un communiqué.  "Nous savons que les bonnes personnes sont aux manettes et le moment est venu pour Miami de devenir une ville importante de la MLS", a également déclaré Don Garber. "Les rêves se réalisent quand la liberté s'étend", a poursuivi l'homme d'affaires Jorge Mas, après les chants "Thank You Beckham" entonnés par l'assistance. "Cette équipe va refléter la diversité de la ville de Miami. Que Dieu bénisse Miami et faisons en sorte que cela arrive !" a-t-il ajouté.


Dans une vidéo de promotion lancée devant les journalistes, de nombreuses grandes personnalités du sport et de la musique ont souhaité la bienvenue à cette nouvelle franchise. Parmi ce beau monde, les stars de la musique Jennifer Lopez, Dj Khaled, Jay Z, Will Smith mais aussi les cadors du sport collectif tels que Neymar Jr, Wladimir Klitschko, Serena Williams, Tom Brady ou encore Usain Bolt. Sans oublier sa famille, son fils ainé Brooklyn Beckham et sa femme Victoria Beckham en tête.

Mais l'ambition de l'illustre numéro 7 a failli finir en eau de boudin. Et pour cause. Au crépuscule de sa carrière, en 2013, l'icône aux 42 millions d'abonnés sur le réseau social Instagram s'était lancé à corps perdu dans le projet Miami (notamment grâce à l'obtention du droit de créer une franchise à prix réduit de 25 millions de dollars contre 150 actuellement dans le cadre de son transfert au Los Angeles Galaxy en 2007).


Toutefois, "DB" s'est heurté à l'opposition de la population locale et même des croisiéristes, quand il dû trouver un terrain pour construire un stade. Moults projets ont ainsi été rejetés et la MLS a failli perdre patience, jusqu'à ce que le consortium puisse enfin acheter un terrain dans le quartier d'Overtown en juin 2016. En décembre, trois nouveaux actionnaires, dont un Japonais, ont rejoint Beckham, l'homme d'affaires Marcelo Claure et l'impresario Simon Fuller (qui lança les Spice Girls, le groupe de son épouse Victoria) au capital.

En vidéo

Quand David Beckham dope les ventes d'un petit producteur de yahourt normand

Après bien des contretemps, ils ont été rejoints dans la foulée par Jorge et José Mas qui ont fait fortune dans les télécommunications avec le groupe MasTec et par Masayoshi Son,  le fondateur du géant japonais des télecoms, SoftBank. Un stade de 25.000 places doit désormais sortir de terre pour un coût total de 300 millions de dollars et une livraison prévue en 2021.

En vidéo

Football : David Beckham prend sa retraite

Toutes les conditions semblent désomais réunies pour que l'ancien joueur de 42 ans ouvre une nouvelle page de son éclectique carrière.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter