Willy Sagnol évoque les caractéristiques "du joueur typique africain"

Willy Sagnol évoque les caractéristiques "du joueur typique africain"
Football
DirectLCI
POLÉMIQUE - L'entraîneur de Bordeaux n'a jamais eu la langue dans sa poche. Interrogé sur les footballeurs africains, il n'a ainsi pas eu peur de s'aventurer sur un terrain très glissant.

Le cirque médiatique a lui aussi ses artistes. Et, à l'échelle du football français, Willy Sagnol a toujours été l'un des plus doués. Déjà, quand il était joueur, il savait mieux que la plupart de ses collègues utiliser les micros qui se présentaient à lui pour les tourner à son avantage. Devenu entraîneur depuis deux ans, il a encore aguerri ses talents de communicant, qui bénéficient depuis cet été aux Girondins de Bordeaux. Mais il a peut-être encore besoin de quelques leçons. Ce mardi, dans un entretien accordé à Sud-Ouest, le coach a en effet répondu à des questions sur les joueurs africains. Sans manier la langue de bois. Et c'est peut-être le problème...

EN SAVOIR +
>> Sagnol est venu faire le spectacle
>> Pour Sagnol, Tony Chapron devrait faire "de la danse ou du patinage"

"Tant que je serais entraîneur des Girondins, il y aura beaucoup moins de joueurs africains qui rejoindront les rangs de Bordeaux parce que je n’ai pas envie de me retrouver avec douze joueurs, qui, une fois tous les deux ans, se barrent pendant deux mois", a-t-il embrayé en référence à la Coupe d'Afrique des nations, qui se tiendra du 17 janvier au 8 février 2015, c'est-à-dire, comme toutes les années impaires, au moment où la saison des clubs bat son plein. Jusqu'ici tout va bien.

Le joueur africain, "prêt au combat et puissant"

C'est ensuite que Sagnol pourrait avoir dérapé aux yeux de certains, quand lui fut demandé quelles sont, selon lui, les caractéristiques propres aux joueurs venus du continent noir. "L'avantage du joueur typique africain, c'est qu'il n'est pas cher quand on le prend, il est généralement prêt au combat et on peut le qualifier de puissant sur un terrain, a-t-il répondu. Mais le foot, ce n'est pas que ça. Le foot, c'est aussi de la technique, de l'intelligence, de la discipline."

Sentant peut-être qu'il glissait sur une pente savonneuse, l'ex-arrière droit des Bleus et du Bayern Munich s'est toutefois repris. "Il faut de tout, a-t-il poursuivi. Des nordiques aussi, c'est bien les nordiques, ils ont une bonne mentalité. C'est un mélange, une équipe de foot. C'est comme la vie, c’est comme la France, c'est un mélange. On a des défenseurs, des attaquants, des milieux, des rapides, des grands, des petits, des techniques." Sans oublier les entraîneurs maladroits.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter