Zlatan Ibrahimovic répond à "King" Eric Cantona : "Moi, je serai le Dieu de Manchester"

Football

PASSE D’ARMES – Après avoir été provoqué par Eric Cantona, surnommé le "King" par les supporters de Manchester United, Zlatan Ibrahimovic lui répond ce lundi à sa manière.

C’est connu : les grands attaquants, peu habitués aux gestes défensifs, sont ceux qui taclent le plus durement. C’est encore plus vrai lorsque l’on file la métaphore jusqu’aux tacles verbaux, concernant Eric Cantona et Zlatan Ibrahimovic, grands spécialistes des déclarations tapageuses façon Mohamed Ali. Les deux hommes, à présent réunis à travers le prisme de Manchester United, se sont d’ailleurs lancés dans une de ces joutes qui font le bonheur du public, laquelle a conduit le Suédois a balancer une de ces punchlines savoureuses dont il a le secret ce lundi.

On rembobine. Le 14 mai dernier, le "Z" annonce son départ du PSG avec le message suivant, posté sur son compte Twitter : "Je suis venu comme un roi, je pars comme une légende". Puis, le 2 juillet, il "fait savoir au monde" qu’il a signé un contrat chez les Red Devils. Où Eric Cantona, en plus d’être une légende, bénéficie de longue date du statut de "King".

A VOIR AUSSI >>  VIDÉO - Dans "la vraie vie", Zlatan Ibrahimovic allume une clope en frottant deux glaçons

Alors, le 10 juillet, dans une de ses chroniques vidéo pour Eurosport , le Français a ainsi taquiné celui qui brigue désormais sa succession : "J’ai un message personnel à remettre à Zlatan. Tu as décidé de rejoindre les Red Devils, et c’est le meilleur choix de ta carrière. Mais une chose : il ne peut y avoir qu’un roi à Manchester. Tu peux donc être le prince si tu le souhaites. Le roi est parti, longue vie au prince." Réplique de l’intéressé, ce lundi, dans les colonnes du quotidien suédois Aftonbladet : "J’ai entendu ce qu’a dit Cantona et je l’ai toujours admiré. Qu’il sache que moi, je ne serai pas le roi de Manchester, mais le Dieu de Manchester." Vivement la suite.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter