14 000 comprimés d'ecstasy saisis près de Grenoble

14 000 comprimés d'ecstasy saisis près de Grenoble

France
DirectLCI
FAIT DIVERS – Le service des douanes de Grenoble a réalisé une saisie impressionnante ce lundi 16 février au péage de Voreppe: 14 000 comprimés d'ecstasy étaient dissimulés dans le coffre d'un véhicule.

Un magot de près de 100 000 euros planqué dans le coffre. Un automobiliste a cru passer entre les mailles du filet ce lundi 16 février. Au péage d'autoroute de Voreppe, près de Grenoble, des milliers de véhicules défilent sous les yeux des douaniers. Les contrôles de routine s'enchaînent, mais ne se ressemblent pas. Peu avant minuit, une voiture arrive au péage.

Au volant, un homme de 39 ans. Le service des douanes approchent du véhicule en apparence banal. Mais dans le coffre, les hommes en uniforme font une découverte surprenante. Des milliers de pilules sont à portée de main. Mais pas n'importe lesquelles : des comprimés d'ecstasy . Un stock estimé à près de 100 000 euros.

L’homme aux 14 000 comprimés contrôlé par hasard

Une saisie record pour les services des douanes de Grenoble : " Il est rare de saisir une quantité d'ecstasy aussi grande destinée au marché de Grenoble, surtout sur une livraison aussi aléatoire que celle-ci. C'est une drogue dont la consommation fonctionne par mode", a expliqué Olivier Duguet, chef divisionnaire des douanes de Grenoble, confirmant une information du Dauphiné libéré.

Domicilié à Grenoble, l'automobiliste a été interpellé puis placé en garde à vue après la découverte du stock de comprimés. Le trentenaire devrait être déféré au parquet de Grenoble ce vendredi pour être présenté à un juge. 

 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter