162 voix pour, 148 contre : la déchéance de nationalité votée à une courte majorité

Mardi soir, les députés ont, lors d'un vote serré, adopté la déchéance de nationalité. Elle concerne toute personne condamnée pour terrorisme. La mention faisant référence à la binationalité a été retirée du texte. Mais la gauche reste très divisée sur le sujet. 92 socialistes ont voté contre.
FRANCE

Mardi soir, les députés ont, lors d'un vote serré, adopté la déchéance de nationalité. Elle concerne toute personne condamnée pour terrorisme. La mention faisant référence à la binationalité a été retirée du texte. Mais la gauche reste très divisée sur le sujet. 92 socialistes ont voté contre.
Lire et commenter