61 ruches volées dans la Loire retrouvées en Bretagne

61 ruches volées dans la Loire retrouvées en Bretagne

DirectLCI
FAIT DIVERS - Les gendarmes ont retrouvé jeudi 61 ruches dérobées en mars dernier à un couple d'apiculteurs installés dans la Loire. Un ancien stagiaire de l'exploitation serait derrière ce vol.

Le vol a eu lieu de nuit, entre le 12 et le 14 mars dernier. Au petit matin, Marie-Christine et Bernard Nicollet n'ont pu que constater la disparition de 61 ruches (soit 25.000 abeilles) sur les 350 à 400 que compte leur exploitation apicole située à Cergne, dans la Loire. Un préjudice estimé à 60.000 euros.

Jeudi, les gendarmes, prévenus par un mail anonyme, ont retrouvées les colonies chez un ancien stagiaire du couple, en Bretagne. Celui-ci a déclaré aux enquêteurs les avoir achetées aux Nicollet.

10 ans de travail volés

“Les gendarmes nous ont appelés hier après-midi pour dire qu’elles se trouvaient près de Rennes. Nous sommes ravis. On va les voir dès qu’on aura l’autorisation du juge, normalement vendredi”, a expliqué Marie-Christine Nicollet, soulagée.

“On vit de la vente d’essaims, nous sommes aussi un centre de formation, nous formons plus de 100 apiculteurs par an. C’est dix ans de travail pour établir ces colonies qui nous ont été volées ", expliquait en mars Bernard Nicollet qui a dû en racheter une quinzaine de ruches pour remplacer celles volées.

Plus d'articles