69 jours sans eau courante ni électricité : sa vie dans le phare inhabité de Thévennec

DirectLCI
Marc Pointud, passionné de vieux phares, a vécu plus de deux mois dans celui de Thévennec au large de la Pointe du Raz. Et ce, sans eau courante ni électricité avec seulement un matelas deux chaises et une table. Le Breton a aujourd’hui réussi à attirer l’attention sur le manque d’entretien des phares en mer. Reste à récolter les 250.000 euros nécessaires à sa restauration. Il nous raconte.

Plus d'articles