70 ans après sa création, l'ENA peine à privilégier la diversité

70 ans après sa création, l'ENA peine à privilégier la diversité

Cette année, l'ENA fête ses 70 ans. Si en 1950, près de 45% des élèves avaient un père exerçant une profession supérieure, la tendance n'est pas allé en s'améliorant et l'élitisme est toujours aussi présent au sein de l'établissement, avec près de 70% des élèves concernés. Face à ce constat, la directrice de l'ENA Nathalie Loiseau admet que la diversité n'est pas assez représentée et multiplie les démarches pour permettre à des élèves défavorisés d'accéder à la "fabrique" d'hommes politiques.

Les articles les plus lus

Covid-19 : l'explosion des variants est-elle provoquée par le vaccin Pfizer ?

EN DIRECT - Covid-19 : 346 morts et près de 23.000 nouveaux cas enregistrés en 24 heures en France

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

EN DIRECT - Joe Biden veut que 100 millions de vaccins soient administrés dans les 100 premiers jours de son mandat

EN IMAGES - Investiture de Joe Biden : 13 photos pour l'Histoire

Lire et commenter