A Bordeaux, les associations se serrent la ceinture

FRANCE

De plus en plus d’associations voient leurs subventions diminuer. Contraintes de trouver d’autres sources de financement, elles doivent parfois réduire leurs effectifs et leurs activités. A Bordeaux, le quotidien de la banque alimentaire de Bordeaux et l’Association familiale laïque Bastide en est l’exemple.
Lire et commenter