À Calais, les migrants jettent des troncs d’arbre sur la route pour faire ralentir les camions

DirectLCI
Les policiers sont à bout de nerf. Depuis un mois, presque toutes les nuits, des groupes de migrants, prêts à tout rejoindre l’Angleterre, jettent branchages et troncs sur la rocade portuaire de Calais pour faire ralentir les camions. Les CRS tentent tant bien que mal d'éviter les accidents. Pour éviter ces situations, les Britanniques proposent de financer de nouvelles barrières, et même un mur.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter