A Cannes, des plages privées menacées de fermeture

Les plagistes cannois sont inquiets. Un décret fixe le taux d'occupation maritime à 20%, pas plus, ce qui pourrait amener six à sept établissements balnéaires à fermer. Les plages publiques seraient ainsi privilégiées au détriment des emplois. Quelques 2000 emplois sont ainsi menacés entre Menton et le Cap d'Agde.
FRANCE

Les plagistes cannois sont inquiets. Un décret fixe le taux d'occupation maritime à 20%, pas plus, ce qui pourrait amener six à sept établissements balnéaires à fermer. Les plages publiques seraient ainsi privilégiées au détriment des emplois. Quelques 2000 emplois sont ainsi menacés entre Menton et le Cap d'Agde.
Lire et commenter