A Clermont Ferrand, un distributeur fait la chasse au gaspi depuis longtemps

DirectLCI
A Clermont-Ferrand, un directeur de supermarché n’a pas attendu Ségolène Royal pour distribuer ses produits. Des fruits dits "moches" sont vendus moins chers. Quant aux pâtisseries invendues, ils les donnent aux maisons de retraite.

Sur le même sujet

Lire et commenter