A Dammartin-en-Goële, les activités reprennent leur cours après la prise d’otage

FRANCE

Salariés et habitants de Dammartin-en-Goële se remettent doucement des événements de la semaine dernière. "On dirait qu’il y a eu la guerre", déclare un employé de la zone industrielle où a eu lieu la prise d’otage. Pour les enfants des écoles voisines, la situation est délicate mais du personnel a été mis en place pour leur fournir écoute et réconfort.
Lire et commenter