A Grabels, les sinistrés s'entraident après les intempéries

DirectLCI
Routes détruites, voitures emportées, maisons inondées. Les intempéries survenues dans le sud de la France début octobre ont causé des dégâts énormes. A Grabels, dans l’Hérault, les 6.500 habitants tentent de se reconstruire. Et la solidarité, très présente, aide beaucoup. Alors que certains d’entre eux ne peuvent même plus laver leur linge à la maison, un véritable système d’entraide s’est mis en place. Dans la salle municipale du village, chacun vient discuter avec ses voisins, pour leur demander de l’aide, apporter de la vaisselle, ou pour un peu de réconfort.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter