A Guérande, les paludiers cueillent la fleur de sel

DirectLCI
Etre paludier sur la côte Atlantique, un métier "physique" qui exige des techniques ancestrales. Sous un ciel ensoleillé, l'eau s'évapore pour dévoiler le sel de Guérande. Tels des magiciens, les paludiers extraient alors les cristaux de la fleur de sel. La récolte vient tout juste de commencer et ils ont du pain sur la planche cet été. Chaque année, 300 paludiers extraient 12.000 tonnes de sel.

Sur le même sujet

Lire et commenter