A Lille, des riches de plus en plus riches

FRANCE
DirectLCI
ECONOMIE – Selon une étude de l'Observatoire des inégalités, la capitale du Nord est la quatrième ville où le revenu des plus riches a le plus augmenté entre 2008 et 2011. Un classement établi sur les 150 villes de plus de 40 000 habitants. A l'inverse, Roubaix arrive en tête dans la catégorie des villes où les bas revenus ont le plus baissé.

Lille est l'une des villes où le revenu des plus riches a le plus augmenté. C'est ce qui ressort d'une étude de l'Observatoire des inégalités. Ce rapport étudie les endroits où la progression d'enrichissement est la plus forte, et non pas là où les catégories aisées sont les riches de France.

En s'appuyant sur des données de l'Insee, l'Observatoire des inégalités a comparé les revenus annuels des habitants des 150 plus grandes villes de France (soit plus de 40 000 habitants), entre 2008 et 2011. Il en ressort que, en pourcentage, c'est à Annecy, Nanterre, Ajaccio et Lille que le revenu des plus riches a le plus augmenté.

Roubaix en tête des villes pauvres

Inversement, à cause de la progression du chômage, les inégalités s'étirent aussi par le bas, avec une baisse des bas revenus. Une autre ville nordiste atteint le haut du classement. Il s'agit de Roubaix, où le seuil de revenu annuel des 10 % les plus pauvres a baissé de 99 %. Celui-ci à chute de 287 euros en 2008 à 2 euros en 2011. 

"Il s'agit là d'un revenu fiscal déclaré pour l'équivalent d'une personne, précise l'Observatoire des inégalités. Il ne comprend ni les impôts, ni les prestations sociales, ni l'inflation." La ville de la métropole lilloise est suivie par Béziers (-45 % à 803 euros), Charleville-Mézières (-37 % à 1 637 euros) et Perpignan (-33 % à 669 euros).

A LIRE AUSSI >> Paris, la ville de France qui concentre le plus d’inégalités

Lire et commenter