A Lille, les food trucks parlent d’une seule voix pour se faire accepter

A Lille, les food trucks parlent d’une seule voix pour se faire accepter

DirectLCI
COMMERCE - Une union commerciale baptisée "Street food en Nord" a été créé ce mardi. Elle réunit une vingtaine de food trucks pour mieux organiser les rotations sur les secteurs autorisés et négocier avec la mairie un futur cadre légal favorable. Rencontre avec son président qui fourmille d'idées.

Ils ont décidé de s’unir pour faire entendre leur voix. Les 19 food trucks (camions restaurants ambulants, ndlr) de la métropole lilloise ont créé, ce mardi, les statuts d’une nouvelle union commerciale baptisée Street food en Nord . Le but : servir de médiateur avec les pouvoirs publics pour défendre leur activité, organiser des rotations sur les secteurs dédiés et promouvoir la street food dans le Nord-Pas-de-Calais.

Il faut dire que les restaurateurs traditionnels se sont montrés plutôt inquiets contre ce nouveau type de restauration en plein essor.  Fin 2003, ils ont interpellé directement la mairie de Lille, qui a multiplié les amendes. Depuis, cette dernière prépare un arrêté municipal sur les autorisations d’occupation du domaine public et elle a interdit le centre-ville aux camions-restos.

Une vocation nomade

"Nous voulons payer une redevance et nous ne sommes pas une menace pour les restaurants en salle, lance William Vidal, gérant d’un food truck et président de Street food en Nord. Au contraire, nous sommes complémentaires. Des synergies sont même possibles, car nous pouvons faire rester le midi une clientèle dans un quartier."

Pour préparer au mieux la future réglementation, Street food en Nord est force de propositions. "Nous avons déjà listé des emplacements, comme Euratechnologies, Eurasanté, le CHR ou l’Esplanade de la Citadelle en soirée, glisse William Vidal. Nous souhaitons travailler dans un cadre légal qui soit satisfaisant pour tout le monde. Mais, nous avons pour vocation de rester nomade." La promotion de la gastronomie n'est pour autant pas oublié : l'union commerciale compte organiser un festival de la street food, en juin, sur la place de la République de Lille.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter