A Lille, un salon de massage proposait des prestations sexuelles

A Lille, un salon de massage proposait des prestations sexuelles

France
DirectLCI
FAIT DIVERS – C’est dans un quartier populaire de Lille qu’un faux salon de massage avec pratiques sexuelles a été découvert cette semaine par la police. Après un long travail d’investigation, il semblerait que l’affaire soit liée à un réseau national de prostitution.

En 2012, la brigade des mœurs de Lille est alertée. Des massages asiatiques se transformeraient en actes sexuels tarifés. Les policiers mènent l’enquête et découvrent une annonce publiée sur Internet. Celle-ci contient un numéro de téléphone qui va leur permettre d’obtenir l’adresse.

Le salon de massage est situé dans un appartement du quartier lillois de Fives. Les pseudo masseuses habitent sur place. Mardi, les policiers se rendent sur place. Une prostituée et une proxénète présumées sont arrêtées. La première a reconnu les faits alors que la seconde les nie.

Un réseau national mis à jour

L’affaire prend une tournure nationale lorsque les enquêteurs découvrent des liens avec d’autres salons clandestins à Paris et Angers, précise  la Voix du Nord  qui révèle l'affaireIl s’agirait en fait d’un réseau national de prostitutions faisant travailler des Chinoises entrées illégalement en France. Mardi, plusieurs arrestations ont donc été menées conjointement dans ces autres villes.

La proxénète présumée arrêtée à Lille est toujours incarcérée. Elle est en attente d’un transfert à Rennes, en charge du dossier. La prostituée a, elle, été relâchée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter