A Mandelieu, les brebis remplacent les tondeuses

A Mandelieu, les brebis remplacent les tondeuses

DirectLCI
ECOLO – Cinquante moutons ont été lâchés ce jeudi sur un terrain en friche de la commune. Ils vont s'y nourrir et, du même coup, assurer l'entretien de la parcelle.

Des tondeuses à gazon pas comme les autres débroussaillent depuis ce jeudi après-midi une parcelle en friche à Mandelieu, derrière le collège Les Mimosas. Elles sont silencieuses, ne polluent pas et ne laissent pas les collégiens indifférents. Ce sont des brebis, cinquante tout juste, plus deux béliers, arrivés tout droit de leurs montagnes pyrénéennes.

"On les lâche sur le terrain, elles vont s'y nourrir toute l'année et en même temps entretenir la surface", résume Sylvain Girard, le patron de EcoMouton. Cet entrepreneur a tenté l'expérience début 2012 autour de l'un de ses propres entrepôts puis, convaincu de l'intérêt de cette méthode écologique, a créé sa société qui compte aujourd'hui un cheptel de mille bêtes, réparties sur 32 sites en France.

18 hectares à brouter

Mois après mois, les brebis vont brouter les broussailles sur les 18 hectares de terrain en friche appartenant à Siagne Nord (Unibail-Rodamco et Casino), qui jusqu'à présent faisait réaliser un entretien classique, mécanique, "beaucoup plus onéreux", selon un représentant de la société.

"C'est bien pour l'environnement", souligne Elodie, déléguée de sa classe de 4e, venue assister au lâcher des moutons. "Et au moins, poursuit la collégienne dans un éclat de rire, ils ne finiront pas en merguez !"
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter