À Nice, elles sont mamans et fières d’allaiter

À Nice, elles sont mamans et fières d’allaiter
FRANCE

SANTE – Plusieurs femmes se sont rassemblées aujourd’hui place Masséna à Nice pour la 9e édition de la Grande Tétée. Une manifestation destinée à promouvoir les bienfaits de l’allaitement maternel.

Crachin ou pas, elles étaient là. Ce dimanche matin, place Masséna à Nice, plusieurs mamans ont bravé les éléments pour participer à la Grande Tétée, un événement organisé depuis 2006 en prélude à la semaine mondiale de l’allaitement maternel.

"Cela fait trois ans que je m’occupe, comme bénévole, d’organiser ce rassemblement, raconte Carine, jeune maman de trois enfants. Le message, c’est de dire aux mamans qu’elles ne sont pas seules quand elles rencontrent des difficultés. Elles peuvent trouver des professionnels qui les aident et qui n’ont pas pour seule réponse de passer au biberon."

Venue de Gap, Bénédicte, sage-femme, explique avoir passé un diplôme universitaire de lactation humaine et d’allaitement maternel pour mieux répondre aux patientes de sa maternité. "D’une manière générale, les professionnels de santé sont mal formés sur ce sujet, admet-elle. Du coup, souvent, les mamans ne trouvent pas les bonnes réponses pour surmonter les premières difficultés."

La France, mauvaise élève de l’Europe

Signe toutefois d’une certaine prise de conscience, les mamans peuvent désormais s’adresser, dans quelques établissements hospitaliers et centres de PMI, à des consultantes en lactation.

Mais globalement, la France reste encore le mauvais élève de l’Europe en matière d’allaitement. Au sortir de la maternité, le taux d’allaitement exclusif est de 60% dans l’Hexagone, contre 71% en Espagne, 89% en Italie ou même… 99% en Norvège. Et à trois mois, ce taux chute à moins d’une femme sur trois.

"Participer à cette manifestation permet d’échanger avec des mamans autrement que sur les réseaux sociaux, explique Maud, deux enfants de 33 mois et 5 mois. Je suis venue parler de mon expérience, montrer que c’est bon pour la santé de la maman comme de l’enfant. Et le thème de cette année (l’allaitement, c’est pratique) permet aussi de montrer que bien souvent, c’est plus simple que le biberon."

Après ce coup d’envoi ponctué par une photo de groupe réalisée simultanément dans près de soixante-dix villes, la semaine de l’allaitement va se poursuivre ces jours prochains avec, dans le département, une série d’échanges et de rencontres dans les PMI et à l’hôpital l’Archet de Nice.

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent