A Nice Lingostière le grand ménage débute ce jeudi matin

A Nice Lingostière le grand ménage débute ce jeudi matin

France
DirectLCI
ECONOMIE – Les salariés de Carrefour doivent reprendre le travail ce jeudi matin. La galerie marchande, dont une partie du toit s’est effondrée il y a une semaine, pourrait rouvrir dès vendredi, avec une nouvelle entrée en cours d'aménagement.

Une semaine après l’effondrement d’un auvent à l’entrée nord de la galerie marchande du Carrefour Nice Lingostière , le centre commercial qui compte une cinquantaine de boutiques se prépare à rouvrir ses portes. Lors d’une réunion extraordinaire organisée ce mercredi matin, le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) a donné un avis favorable au retour des employés de Carrefour. "La décision a été prise sur la base d’un rapport du cabinet Veritas" précise à metronews Serge Fabret, délégué syndical CFDT et membre du CHSCT.

Réouverture vendredi matin ?

Les personnels de Carrefour, plus de deux cent personnes, auront du pain sur la planche. "Il va falloir faire du nettoyage et réapprovisionner les rayons, notamment avec les denrées périssables qui ont toutes été évacuées et données à des associations caritatives des Alpes-Maritimes" indique Serge Fabret.

"Nous espérons rouvrir vendredi" confirme une porte-parole de Carrefour. Cette dernière ainsi que la société Klépierre, propriétaire du site, assurent que la sous-commission départementale pour la sécurité, contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public doit se réunir sur place ce jeudi en fin de journée. C’est sur la base des conclusions de cet organisme que le préfet des Alpes-Maritimes autorisera - ou non - la réouverture au public.

NOUVELLE ENTREE
Klépierre, propriétaire du site, indique que "de nouvelles ouvertures sont actuellement en cours de réalisation dans la façade du centre". Dans un premier temps, l'accès à la galerie marchande se fera par une entrée aménagée à la place d'une boutique. Quand au auvent de l’entrée principale, similaire à celui qui s’est effondré mercredi dernier, il sera prochainement démonté.

Sur le même sujet

Lire et commenter