À Perpignan, les boulangers forcés de quitter le centre-ville

DirectLCI
Pour survivre, Eric Lafont, artisan boulanger, a dû quitter les petites rues de Perpignan et s'installer sur un axe très passant. Selon lui, "c'est indispensable d’être visible" et de faciliter le stationnement. Comme lui, Hervé Figuères a dû fermer sa boulangerie en centre-ville et s'est s’installé en périphérie dans une zone commerciale. Problème : les espaces sont souvent accaparés par les grandes chaînes. Les boulangers réclament l'aide des pouvoirs publics.

Plus d'articles