A Roubaix, un cortège de mariage a dégénéré

FRANCE

FAIT DIVERS – Un cortège en marge d'un mariage a donné lieu à des violences contre la police, vendredi après-midi à Roubaix. Un policier a été pris à partie, après avoir dressé une amende pour comportement dangereux. Du gaz lacrymogène a irrité plusieurs personnes, dont un enfant de trois ans.

Un cortège de mariage a dégénéré, ce vendredi après-midi, à Roubaix. Samedi, c'est une jeune fille qui a trouvé la mort lors de la cérémonie d'un mariage à Marly, près de Valenciennes. Elle a été atteinte d'une balle à la tête, après que des coups de feu ont été tirés pour célébrer une autre union.

Ce vendredi, à Roubaix, un dispositif policier avait été mis en place pour éviter les débordements entre la mairie et le parc Barbieux, selon La Voix du Nord . Malgré cette présence, les conduites sont restées dangereuses et des enfants ont été aperçus assis sur le rebord de portières.

Des coups et des menaces

La police a décidé de verbaliser un conducteur. Mais celui-ci est devenu agressif et des membres du cortège se sont attroupés autour de lui. Selon le quotidien nordiste, des coups ont été portés sur le véhicule de police et des menaces de dégradation ont été proférées.

C'est alors qu'une femme a tenté de s’emparer de la bombe lacrymogène d'un des fonctionnaires, endommageant la gachette de sécurité. Du gaz s'est répandu et a irrité plusieurs personnes, dont le policier et un enfant de trois ans. Ce dernier a été brièvement hospitalisé, mais sans blessures. Rappelons que pour éviter ces débordements, la ville de Roubaix a interdit, depuis 2010, les mariages le samedi après-midi.

A LIRE AUSSI >> Roubaix : la vidéoverbalisation contre les rodéos et les cortèges sauvages

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter