A Rouen, les employés de la CAF se mobilisent contre les agressions physiques et verbales

A Rouen, les employés de la CAF se mobilisent contre les agressions physiques et verbales

A la CAF de Rouen, en Seine-Maritime, une hôtesse d’accueil a été giflée la semaine dernière par un homme qui refusait d’effectuer son changement d’adresse par Internet. Si cette agression est exceptionnelle, la direction a constaté une recrudescence de ces actes, de cinq à six par mois. Chaque jour, près de 400 personnes se présentent au guichet, avec des files d’attentes interminables et une tension qui monte très vite. Excédé, le personnel arbore désormais un badge "Stop agressivité et violence" pour les dénoncer et a obtenu la présence d’un vigile.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : pour "passer Noël ensemble", Attal appelle à la "responsabilité collective"

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Pourquoi Emmanuel Macron se rend-il aux Émirats, au Qatar et en Arabie saoudite ?

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.