A Séville, la Macarena n'est pas une danse

FRANCE
Cagoulés, pieds nus, les fidèles ont défilé jeudi soir dans les rues de Séville en Espagne pour la "Macarena", la procession de Pâques. Ils ont attendu toute l’année pour « vivre ce jour ». Prières, chants et beaucoup de dévotion avant le week-end de Pâques.
Lire et commenter