À Sevran, des habitants réclament la fermeture de "la mosquée Daech"

DirectLCI
À Sevran, en banlieue parisienne, une ancienne épicerie s'est transformée en salle de prière, elle est appelée "la mosquée Daech". Des candidats au jihad s'y réuniraient. C’est pourquoi certains habitants demandent depuis longtemps sa fermeture. La mairie a entendu leurs inquiétudes et compte racheter les locaux. Ici, 14 enfants sont partis faire le jihad en Syrie.

Sur le même sujet

Lire et commenter