A Toulouse, 90 emplois sauvegardés chez Astrium d'Airbus Group

A Toulouse, 90 emplois sauvegardés chez Astrium d'Airbus Group

DirectLCI
AERONAUTIQUE - La direction d'Airbus group a annoncé hier avoir révisé à la baisse son plan de suppression d'emplois dans sa branche espace. A Toulouse, Le nombre de suppressions d'emplois devrait y être ramené à 180 au lieu de 270.

La direction d'Airbus group a révisé à la baisse son plan de suppression d'emplois dans sa branche espace à l'issue du comité central d'entreprise d'Astrium. Il devrait finalement toucher 605 postes chez Astrium France contre 779 initialement prévu.

125 postes seront épargnés en raison de commandes de satellites meilleures que prévu en septembre 2013 lors de la préparation du plan de restructuration annoncé en décembre. Une cinquantaine d'autres suppressions de postes ne seront par ailleurs pas nécessaires pour des raisons de comptabilisation d'effectifs.

180 suppressions de postes au lieu de 270

C'est à Toulouse qu'est basé le principal établissement d'Astrium en France. Il emploie environ 2.500 personnes en CDI dans la fabrication de satellites. Le nombre de suppressions d'emplois devrait y être ramené à 180 au lieu de 270. Les cinq syndicats d'Astrium (CFE-CGC, CFDT, FO, CGT, CFTC) réclamaient avec insistance que la direction "tienne compte des succès commerciaux" d'Astrium. Leur patron, François Auque, s'y était engagé il y a un mois devant 1.500 salariés qui avaient manifesté à Toulouse.

Les suppressions d'emploi aux Mureaux (Yvelines) devraient être ramenées de 255 à 220. 117 autres suppressions d'emplois sont prévues en région bordelaise, 69 à Elancourt (Yvelines) et 19 à Suresnes (Hauts-de-Seine).

Hervé Pinard, élu CFDT au CCE qui s'est tenu lundi à Suresnes (région parisienne) s'est réjoui de "la bonne nouvelle du jour", mais estime "étrange que la direction refuse de s'engager à ce qu'il y ait zéro licenciement forcé après 2016". Airbus Defense & Space devrait en effet perdre 5.290 emplois en Europe sur un total de 42.600, d'ici fin 2016 et 514 disparaîtront dans les fonctions centrales (ressources humaines, finances, communication, etc) du groupe.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter