A Toulouse, les SDF mis au ban par le Crédit agricole

A Toulouse, les SDF mis au ban par le Crédit agricole

POLEMIQUE – Une tôle en métal empêche désormais les SDF de s'asseoir sur un banc près d'une agence du Crédit agricole de Toulouse. Une mesure rendue nécessaire selon la banque pour préserver le bien-être des clients.

Le banc du Crédit agricole ne peut plus accueillir de SDF. Depuis quelques jours, le banc classé aux Monuments Historiques et adossé à l'agence de la banque située dans l'hôtel Dahus (15ème siècle) rue Ozenne est recouvert d'une tôle en métal.

Le dispositif empêche à quiconque de s'asseoir. Les passants de cette artère près des Carmes sont donc priés de passer leur chemin pour faire une pause ainsi que les SDF.

EN SAVOIR +  >> Dispositifs anti-SDF : de Londres à Paris, les villes redoublent d'imagination...

Selon la direction de l'établissement, ces derniers squattaient un peu trop à son goût le vieux banc en pierre. "Les clients se faisaient régulièrement agresser, les gens qui occupaient le banc étaient régulièrement ivres", plaide la directrice de l'agence qui ne souhaite pas justifier davantage la décision. 

"On fait beaucoup de bruit pour rien", ajoute encore la responsable de l'établissement qui se dit soucieuse du bien-être de sa clientèle.

"Les personnes de la rue dérangent"

De son côté, Annabelle représentante du collectif GPS Midi-Pyrénées qui prend en charge les sans-abris regrette l'attitude de la banque.

"Cela prouve encore une fois que les personnes de la rue dérangent, ces mesures s'inscrivent dans la continuité des mesures prises depuis quelques années et qui visent à faire partir les SDF du centre-ville. Le discours est toujours le même : les gens disent qu'ils n'ont rien contre les SDF mais pas devant chez eux !"

A LIRE AUSSI >> A Angoulême, des grillages anti-SDF autour des bancs publics

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Renvoi du Premier ministre, accusation de "coup d'État", manifestations... Que se passe-t-il en Tunisie ?

EN DIRECT - Covid-19 : le taux d'incidence dépasse le seuil d'alerte dans toutes les régions

Covid-19 : face à l'explosion des cas, la Haute-Corse prend de nouvelles mesures restrictives

Pass sanitaire, terrasses, obligation vaccinale... Ce que prévoit le projet de loi adopté par le Parlement

Normandie : l'alcool en cause dans l'accident qui a tué quatre adolescents de 16 ans

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.