À Val Thorens, le manteau neigeux instable augmente le risque d’avalanches

DirectLCI
Les prélèvements sont quotidiens à Val Thorens, en Savoie (et non à La Clusaz comme indiqué par erreur sur notre carte), pour étudier la cohésion du manteau neigeux. Au fil de la journée, les chutes de neige et le vent fort obligent les responsables à fermer plusieurs pistes. La première couche du mois de novembre a été malmenée par les températures douces. La neige s’accumule sur un manteau neigeux instable. Conséquence : il n’y a aucune adhérence et, avec la surcharge, les risques se multiplient.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter