Abandon du barrage de Sivens, une victoire amère

Abandon du barrage de Sivens, une victoire amère

Après deux années de controverses et des manifestations marquées par la mort du militant écologiste Rémi Fraisse en 2014, le projet initial de grand barrage à Sivens a été abandonné par l'Etat, à la veille de Noël. Une victoire pour les écologistes, mais un abandon qui va coûter plus de 3 millions et demi d'euros aux contribuables. Seulement pour les agriculteurs, la question du manque d'eau est toujours d'actualité. Une réserve d’eau plus petite pourrait être construite.

Sur le même sujet

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.