Abdeslam ne parle pas

DirectLCI
Entendu pour un premier interrogatoire par la justice française, Salah Abdeslam n'a finalement pas parlé. Présenté à un juge d'instruction au Palais de justice de Paris ce vendredi, le terroriste présumé, présenté comme le seul membre encore en vie des commandos du 13 novembre a fait valoir son droit au silence. Un retournement total par rapport à ce qu'il avait laissé entendre à son arrivée en France.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter