Abdeslam refuse son extradition : qu’est-ce que cela signifie ?

DirectLCI
Salah Abdeslam, qui a passé 9 heures derrière les murs de la police judiciaire belge, refuse catégoriquement une extradition vers la France. Mais le principal suspect des attentats de Paris et Saint-Denis ne peut que retarder l'échéance : d'ici trois mois au plus tard, il sera bel et bien sous les verrous en France. Précisions.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter